Green Peace s'attaque à Volkswagen

Après Mattel, c'est au tour de Volkswagen de faire les frais d'une campagne de communication mener en grandes pompes par Green Peace, faisant ainsi du détournement de l'image publicitaire une de ses grandes spécialités.

Selon un rapport réalisé par Greenpeace, Volkswagen s’opposerait à deux lois européennes stratégiques pour la protection du climat : la revalorisation de l’objectif de réduction des émissions, et l’adoption de normes plus strictes en matière de performance énergétique des véhicules. Pour se faire entendre, l’ONG a détourné à sa sauce la dernière publicité de Volkswagen et invite les citoyens à rejoindre la rébellion pour que le constructeur allemand opère enfin le virage écologique qu’il vante cependant régulièrement dans sa communication...


Green Peace refuse de laisser Volkswagen tomber dans le côté obscure de la force et nous invitent à nous mobiliser pour la cause.