Et vous, êtes-vous locavore ?


Après les végétariens, les végétaliens, les carnivores et les omnivores, il existe maintenant des locavores. Nouvelle tendance, le mouvement locavore fait de plus en plus d’adeptes. Quel est donc ce nouveau régime de consommation ? 

Les locavores sont des personnes qui consomment uniquement de la nourriture produite dans un rayon allant de 100 à 250 kilomètres maximum autour de leur domicile. Ainsi, le mouvement locavore encourage à acheter des produits frais et de saison, sur des marchés, à des agriculteurs ou des paysans locaux.

De plus en plus de personnes achètent en effet des paniers de fruits et légumes frais et de saison toute l’année par des producteurs locaux. Le locavorisme prône la préservation de l’écosystème grâce à la consommation de proximité. Ainsi, il permet de diminuer les coûts liés à l’expédition des produits alimentaires et leurs conséquences écologiques. Ce mouvement permet de maintenir la diversité des paysages et des écosystèmes en luttant contre la monoculture.

Peut-on manger local et bio ? Oui, l’un n’exclut pas l’autre. Les personnes, qui accordent une importance à l’éthique dans le choix des aliments, vont d’ailleurs être plus disposées à envisager ce mouvement dans leurs habitudes de consommation alimentaire. Cependant, manger seulement des produits locaux est difficilement réalisable aujourd’hui, puisque certains produits de la vie quotidienne ne sont pas fournis par des producteurs locaux. Parmi ceux-ci, on trouve le café, les bananes ou encore les poissons pour les personnes qui ne vivent pas près des côtes. Le mouvement locavore peut donc être appliqué au quotidien mais selon les possibilités de chacun.