Une crèche écolo, c’est quoi?


Aujourd’hui, nos petites têtes blondes apprennent l’écologie dès le plus jeune âge ! La nouvelle tendance est en effet aux crèches et écoles « vertes ».

Depuis quelques années, certains établissements choisissent de contribuer au développement durable et de mettre les enfants à l’abri des pollutions. Lorsque les petits s’apprêtent à quitter le milieu protégé du domicile familial, les mamans craignent souvent de devoir les laisser dans un environnement peu hygiénique voire dangereux, au contact de produits toxiques par exemple. Ainsi, les crèches écolo misent sur un environnement sain et naturel pour les enfants afin de rassurer les parents.

En quoi ces établissements sont-ils verts ?
Tout d’abord, les bâtiments doivent être éco-responsables et donc respecter l’environnement. Les matériaux utilisés sont souvent du bois, non polluant et renouvelable, et la peinture à l’eau sur les murs pour éviter les produits toxiques, comme la colle. De plus, les bâtiments sont bien isolés pour éviter la dispersion de la chaleur et les pertes d’énergie. Certains établissements installent des panneaux photovoltaïques et consomment autant d’énergie qu’ils en produisent. 

Le tri des déchets et le compostage sont des priorités et les enfants y sont sensibilisés. L’alimentation est souvent à base de produits bio et les enfants apprennent à manger équilibré. Les activités proposées ont souvent pour thèmes la préservation de l’environnement, la découverte de la faune et la flore, voire la création de petits potagers. En ce qui concerne les couches, les crèches peuvent opter pour le système des couches lavables, qui est parfois compliqué à mettre en place ou alors des couches biodégradables.

Le groupe Facilicrèches quant à lui, a construit plus de 50 crèches en prêtant une attention particulière à la qualité de l’air. En effet, l’air que les enfants respirent au sein de ces établissements est généralement contaminé par les polluants extérieurs, les colles, et les produits de nettoyage. Le renouvèlement de l’air étant souvent insuffisant, Facilicrèches a doublé les normes d’extraction d’air, qui sont parmi les plus faibles d’Europe. 

Certains établissements sont certifiés par le label HQE (Haute Qualité Environnementale), qui impose 14 critères écologiques.