Candy Crush à l’affiche du nouveau spot publicitaire de Greenpeace


Greenpeace, l’association non gouvernementale internationale de protection de l'environnement est bien connue pour ses nombreuses campagnes de communication. Très surprenantes, elles sont souvent très symboliques et ont pour but de choquer le grand public pour l’alerter et le faire réagir face aux différents dangers qui menacent la biodiversité.

Cette fois-ci, Greenpeace a utilisé l’image de Candy Crush Saga, un jeu qui réunit près de 6,7 millions de joueurs actifs et qui récolte un revenu estimé à 633 000 dollars par jour. L’association parodie ici le jeu préféré des internautes afin de dénoncer les projets de forage dans l’Arctique dans le but de collecter le plus de signatures possible pour une pétition présente sur Internet appelant à protéger les banquises.

Le principe du jeu est très simple, il consiste à aligner des bonbons identiques sur son écran afin de les faire exploser pour récolter un maximum de points. Dans cette parodie, les bonbons sont remplacés par de la glace qui est par la suite remplacée par des taches noires représentant les industries pétrolières.


Ce spot a notamment sensibilisé suffisamment de personnes pour récolter 3,9 millions de signatures sur le site Internet «savetheartic.org».