La disparition massive des abeilles, un phénomène qui inquiète…


Les scientifiques sont perplexes … depuis le milieu des années 80, les abeilles, piliers de pollinisation et donc de la présence de fleurs, fruits et légumes, disparaissent massivement dans plusieurs régions du monde.




En France, l’état de la filière apicole est désastreux. En effet, selon l’audit économique de la filière apicole commandité par FranceAgriMer en 2011, par rapport à 2004, il y a 20% de ruches en moins en 2012 et la production a chuté de 28%. Les mortalités moyennes hivernales ne cessent d’augmenter.
Depuis la France, le phénomène s’est ensuite propagé à travers l’Europe puis a gagné les Etats-Unis où des 2006 les abeilles ont commencé à disparaître de façon inquiétante. Le « syndrome d’effondrement des colonies » était né. Les chercheurs et apiculteurs avancent de nombreuses hypothèses comme par exemple : les pesticides, les parasites, les champs électromagnétiques, la baisse de la ressource alimentaire, les OGM, le frelon asiatique, le changement climatique et l’érosion des espaces naturels. Mais aucune cause principale n’a été clairement identifiée.


Et si les aimants magnétiques étaient la solution ? Deux aimants BEEMAG® créent dans la ruche un champs magnétique continu supérieur au champ magnétique terrestre, ce qui contribue à limiter l’incidence des champs électromagnétiques terrestres. Les effets sont en général visibles au bout d’un mois.