L'incroyable gaspillage d'eau en France !




Selon une enquête de 60 Millions de consommateurs, un litre d'eau potable sur cinq est gaspillé dans des fuites de canalisations en France, soit une équivalence de 1300 milliards de litres d'eau ou 430.000 piscines olympiques par an.


L'organisation de défense des consommateurs, sur la base des données de l’Office national de l'eau et des milieux aquatiques (Onema), a dressé un classement des bons et mauvais élèves dans les 101 villes préfectures de métropole et des DOM. 
Résultats ? Deux villes sur trois "n'atteignent pas l'objectif national fixé par la loi Grenelle II de 2010, visant à limiter le taux de fuites à 15% de l'eau produite". 
Pire, dans un quart des préfectures, le taux dépasse les 25% : ainsi les fuites atteignent 54% à Digne-les-Bains, 48% à Bar-le-Duc, 46% à Saint-Denis de la Réunion, 41% à Fort-de-France et 33,9% à Cahors.


Et comment y remédier ?
Toujours selon 60 Millions de consommateurs il faudrait 1,5 à 2 milliards d'euros par an pour réaliser les travaux nécessaires, soit le double du budget actuel.


« Et plus les élus attendent, plus la situation s’aggrave et plus grand est le risque de devoir agir dans l’urgence, endetter la collectivité et augmenter fortement la facture des usagers. Au-delà de l’aspect économique, une question sanitaire est aussi en jeu : le vieillissement des réseaux peut aussi menacer la qualité de l’eau potable. »