Vers la fin programmée des bouteilles d'eau ?



Chaque année, les déchets posent de vrais problèmes. En France, une seule et même personne produit environ 400 kilos de déchets par an, soit en moyenne 1 kilo de déchets quotidien. C’est deux fois plus qu’il y a 40 ans ! Les chiffres sont marquants. On remarque q’une grande partie de ces déchets est composée de bouteilles d’eau en plastique. Si nous limitions l’utilisation de ces bouteilles, le taux de déchets serait radicalement réduit. 



De leur côté, les designers Rodrigo Garcia Gonzalez, Pierre Pasalier et Guillaume Couche, de Skipping Rocks Lab ont cherché une solution au problème. Comment supprimer les bouteilles mais continuer à boire de l’eau ? Dans le métro, en balade ou même en pique-nique ? 

La solution est simple. S’inspirant de la cuisine moléculaire, déformant les aliments et les présentant dans des contenants inhabituels, ils ont crées la Bulle Ooho. Elle est composée d’algues brunes et de chlorure de calcium, formant une membrane de protection parfaitement étanche. L’eau est piégée à l’intérieur de la membrane. Il suffit alors de croquer pour crever la membrane et boire le contenu. Une fois désaltéré, il y a deux solutions, manger la membrane ou s’en débarrasser dans la nature. Non seulement la membrane est biodégradable mais elle est aussi peu coûteuse. La production s’élèverait à seulement 1,5 centime d’euros. Petit bémol, une fois la bulle percée, elle doit être bue intégralement. La praticité reste toutefois à prouver ...

Partant pour réduire votre production de déchets ?