Quelles questions se poser quand on veut changer de literie ?

Bien choisir sa literie est primordial pour notre bien-être. Mais difficile de savoir si l'on fait le bon choix face à autant d'offres... Voici nos conseils !


1. Quand changer de matelas ? 
Une bonne literie est synonyme de colonne vertébrale bien alignée et d'un bon sommeil réparateur. Mais cela ne dure pas éternellement... Il est donc conseillé de renouveler sa literie tous les 10 ans. Sinon, le dormeur peut sentir le matelas s'affaisser et perdre en capacité de soutien. Sans oublier que c'est aussi important au niveau de l'hygiène.
Pour l'instant, seule une marque garantit ses lits 25 ans, le fabricant suédois Hästens, expert en sommeil réparateur,  conçoit des lits d'une qualité exceptionnelle permettant d'avoir une durée de vie plus longue que des lits classiques.

2. Quels matelas faut-il privilégier ? 
Beaucoup peuvent s'y perdre dans le grand choix de modèles : tout dépend du matériau choisi.
Pour les mousses par exemple - si vous aimez le confort souple - vous avez le choix entre la mousse classique en polyuréthane ou les mousses à mémoire de forme dites "intelligentes".
Certaines marques utilisent des matières 100% naturelles (laine, coton, etc.) ou encore insolites comme le crin de cheval (Hästens).
Enfin, pour un soutien plus ferme, il vaut mieux privilégier les ressorts ensachés, maintenant à la perfection la colonne vertébrale.
Découpe d'un lit Hästens


3. Surmatelas, vraiment indispensable ?
Ca ne change pas le matelas mais cela améliore son confort. On pourrait même se sentir comme sur un nuage tellement le contact est agréable. De plus, d'après le magazine Maison & Travaux, il offre une meilleure hygiène au niveau du matelas.

4. La fabrication, ça importe ? 
Oui, elle permet de déterminer la qualité d'un bon lit. Si votre budget vous le permet, privilégiez une fabrication artisanale (Hästens) ou au moins Made in France.

5. Quid des acariens ?
Nos grands-mères aéraient à l'époque l'intérieur de leur matelas en cardant la laine. Aujourd'hui, on se doit de l'aspirer 3 ou 4 fois par an... Mais personne ne nous explique comment s’y prendre. Pire : on ne nous prévient pas de ce qu’on y trouve ! Pourquoi ? A cause des acariens... Véritables « squatteurs » de votre lit, ils aiment les squames, les températures chaudes et un taux d’humidité élevé et sont responsables de 44% des allergies !
La solution la plus performante : nettoyer régulièrement sa literie en profondeur avec le fameux Delphin, l'aspirateur du futur.
Sans filtre, ni sac, l’air et les microbes sont puissamment aspirés, puis filtrés avec uniquement de l’eau qu’il suffit de renouveler une fois sale. Rien n’échappe à son accessoire pour la literie, l’électro brosse rotative aspire et bat votre matelas pour en extraire la moindre saleté.
Vous serez surpris (ou effrayés !) de la couleur de l’eau de filtration après un simple passage.

Le Delphin